Questions

Questions

Vous avez des questions ? Nous avons les réponses…

Envoyez-les nous par email ou par courrier.

Le jour des 3 (ou 4) sorcières, c’est quoi ?
Commerzbank  Voilà encore un terme du jargon financier, pourtant derrière cette expression se cache un événement très simple. Le jour des 3 sorcières correspond au 3ème vendredi de chaque mois durant lequel les contrats Futures sur indices et les options sur indices et actions arrivent à maturité. Les 3 sorcières peuvent se transformer en 4 lorsqu’il s’agit d’une échéance trimestrielle (mars, juin, septembre, décembre), dans ce cas s’ajoute la maturité des contrats Futures sur action. Lorsque ces contrats arrivent à terme, les opérateurs débouclent leurs positions le jour même où quelques jours précédemment, ce qui a pour conséquence une augmentation de la volatilité par les volumes importants traités. Les opérateurs qui détiennent une position sur ces marchés peuvent déboucler jusqu’à la dernière heure de cotation de New-York et gare à ceux qui oublient si les produits ne sont pas délivrés en cash. Une rumeur très connue des salles de marchés raconte qu’un jeune trader n’avait pas revendu ses contrats à terme sur le bétail, il dut alors passer le week-end à garder un troupeau pour le revendre aux enchères la semaine suivante.

Il arrive que certains produits de Bourse sur actions n’ouvrent que quelques minutes après 9h, pourquoi ?
Commerzbank Certains de nos produits cotent quelques minutes après 9 heures et il peut y avoir plusieurs explications à cela. La première est que le sous-jacent n’a pas de prix de référence que les market makers jugent fiable, cela peut être le cas pour les produits ayant un sous-jacent étranger. Une seconde explication est que la liquidité du sous-jacent ne permet pas aux traders de pouvoir se couvrir du risque sans avoir un impact significatif sur le cours du sous-jacent. Bien que nous proposions des produits adossés à des actions présentant une capitalisation boursière importante, il se peut que le flottant soit faible tout comme les échanges en début de séance. Une dernière raison d’une cotation tardive de nos produits peut être en période de résultats car ces derniers sont publiés avant ou après bourse, ainsi les mouvements peuvent être extrêmes s’ils sont supérieurs ou non aux attentes du marché. Dans ces conditions, les market makers peuvent décider d’attendre un cours stable afin de pouvoir vendre et racheter les produits de Bourse dans les meilleures conditions possibles (une fourchette serrée notamment).

Article tiré du magazine Strike 206 / octobre 2019

Abonnement Strike Magazine
Strike Magazine

Pour recevoir chaque mois Strike, le magazine des produits de Bourse Commerzbank

Abonnez-vous gratuitement