Archives : Actions

Actions

CAP GEMINI

Puissant flux acheteur

Numéro un des prestataires de services informatiques en Europe, Capgemini dispose d’un intérêt marqué auprès des investisseurs, à l’image de la progression de son cours de Bourse de près de 28 % depuis le début de l’année. Le titre surperforme ainsi largement l’indice parisien, qui engrange tout de même 17 % sur la même période.

D’un point de vue fondamental, Capgemini a fait état d’un chiffre d’affaires de 13,19 milliards d’euros en 2018, en hausse de près de 8 % en glissement annuel, soit une performance sensiblement meilleure que les objectifs de croissance du groupe compris entre 6 % et 7 %. Le taux de marge progresse à un niveau remarquable à 12,1 %. Ces chiffres confirment la bonne orientation stratégique de la société, axée dans une grande mesure vers le digital et le cloud. Ce segment de marché connaît effectivement une forte croissance et représente désormais 45 % des ventes du groupe.

En termes de perspectives, Capgemini vise une croissance à taux de change constants comprise entre 5,5 % et 8 %, une amélioration de la profitabilité avec une marge opérationnelle comprise entre 12,3 % et 12,6 % et un free cash-flow organique en progression en données comparables à plus de 1,1 milliard d’euros. Le groupe entend aussi poursuivre sa politique d’acquisition ciblée, en consacrant la moitié de ses flux de trésorerie à cette tâche. Graphiquement, en données hebdomadaires, le trou d’air du dernier trimestre 2018 a rapidement été effacé via un puissant V-bottom. Les moyennes mobiles demeurent bien orientées, confirmant la solidité du flux acheteur. Le prochain objectif de taille se situe dans la zone des 117 €, soit les plus hauts historiques.

Jordan Dufee. Analyse réalisée le 18/04/2019. © 2019 Zonebourse.com

 

RUBIS

Performance solide en dépit d’une année 2018 technique

Le groupe français, spécialisé dans l’aval pétrolier et chimique, conserve des fondamentaux de qualité malgré un exercice 2018 qui se veut compliqué, du fait des contraintes imposées par les marchés pétroliers. En effet, le groupe n’a pu échapper à la pression des autorités américaines pour cesser ses activités touchant de près ou de loin à l’Iran, synonyme d’un réel manque à gagner pour ses différentes divisions. À cela s’ajoute une structure des prix à terme peu avantageuse sur les marchés pétroliers, caractérisée par l’absence de contango qui pénalise ses activités de stockage.

En dépit de ces contraintes majeures, force est de constater la performance de Rubis qui est tout de même parvenu à dévoiler des résultats qualitatifs. Sur l’exercice 2018, le groupe affiche une croissance de son chiffre d’affaires de près de 21 % à 4,754 milliards d’euros. De même, la direction se veut optimiste pour le présent exercice et affiche sa confiance dans la capacité de la société à générer de la croissance organique. Cette confiance se retrouve par ailleurs dans la proposition d’augmenter le dividende de 6 %.

Sur cette base, les analystes ont globalement salué la performance du groupe français, en relevant leurs objectifs de cours pour une très grande partie d’entre eux. Le consensus demeure ambitieux avec un objectif de cours moyen à près de 62 euros.

Graphiquement, en unités de temps hebdomadaires, la tendance apparaît fragile compte tenu de l’orientation baissière des moyennes mobiles hebdomadaires. Pour autant, les cours testent une oblique ascendante pertinente qui pourrait soutenir les assauts acheteurs dans les prochaines semaines. Le premier objectif à rallier se situe au contact de la résistance à 53 €, puis par extension, la zone des 55,50 €.

Jordan Dufee. Analyse réalisée le 18/04/2019. © 2019 Zonebourse.com 

AVERTISSEMENT : la rubrique « Analyse Zone Bourse » comprend la diffusion sans aucune modification des articles rédactionnels (analyses techniques, analyses fondamentales, notes de recherche), des analyses graphiques et des recommandations d’investissement à caractère général (ci-après designées collectivement “les informations“) produites par la société Surperformance SAS, éditrice du site Internet Zonebourse.com. Les informations de cette rubrique représentent une communication à caractère promotionnel et n’ont notamment pas été élaborées conformément à toutes les dispositions réglementaires visant à promouvoir l’indépendance des analyses financières. La Commerzbank et ses employés ne sont pas soumis à l’interdiction d’effectuer des transactions sur les instruments financiers présentés dans cette rubrique avant la diffusion du magazine Strike.

Article tiré du magazine Strike 202 / mai 2019

Abonnement Strike Magazine
Strike Magazine

Pour recevoir chaque mois Strike, le magazine des produits de Bourse Commerzbank

Abonnez-vous gratuitement