Archives : Indices

CAC40 : A l’approche de rendez-vous cruciaux

Après avoir inscrit de nouveaux records annuels début avril, grâce notamment au maintien des politiques monétaires accommodantes des banques centrales, les places européennes subissent désormais quelques dégagements dans un contexte de retour de l’aversion au risque.

Plusieurs éléments peuvent expliquer la désaffection actuelle pour les actifs risqués et le nouvel engouement pour les valeurs « refuges », telles que l’or, le yen…

Tout d’abord, on peut noter les niveaux de valorisation élevés des actions, avec par exemple, pour le S&P500, un PER de 18 selon les données Thomson Reuters, contre une moyenne historique de l’ordre de 15. Ces niveaux de valorisation incitent donc à la prudence, d’autant plus avec des indices évoluant à proximité de leurs records historiques.

Le début de la saison des résultats trimestriels sert également de prétexte à quelques prises de bénéfices sur les places financières. Le consensus table pour le moment sur une hausse de l’ordre de 10% des bénéfices des sociétés du S&P500 au premier trimestre 2017. Si ces publications ont généralement tendance à surpasser les attentes, ce sont une fois de plus les perspectives pour les prochains mois qui devront rassurer les opérateurs, sous peine de voir les indices corriger plus fortement. Les premières publications américaines ont d’ailleurs été accueillies de manière contrastée, ce qui pourrait contraindre les analystes à revoir à la baisse leurs prévisions.

Les incertitudes politiques constituent également l’un des principaux facteurs de la baisse des marchés. Outre-Atlantique, les doutes s’installent quant à la capacité de Donald Trump à mettre en place ses promesses en matière de réformes budgétaires et baisses d’impôts, après l’échec cuisant concernant le projet de réforme de la santé « Obamacare ». En Europe, ce sont les incertitudes liées à l’issue des élections présidentielles françaises qui incitent les opérateurs à limiter les initiatives.

A cela s’ajoutent encore la consolidation du pétrole, les tensions géopolitiques en Syrie, en Corée du Nord, de sorte que beaucoup de conditions semblent réunies pour accréditer l’hypothèse d’une correction plus prononcée des places financières dans les semaines à venir. La volatilité devrait être au rendez-vous.

Graphiquement, l’indice CAC40 est en phase de consolidation après avoir brièvement tutoyé les 5150 points début avril. En données hebdomadaires, la dynamique demeure positive au-dessus des 4920 points, niveau correspondant à la moyenne mobile à 20 semaines. A plus court terme, l’indice revient actuellement tester la zone de soutien des 4990 points. Cette zone de cours devra impérativement contenir les velléités baissières et engendrer une réaction positive sous peine d’assister à l’amorce d’une consolidation plus marquée qui devrait ramener l’indice vers les 4925 points dans un premier temps voire 4845/4750 points par extension. Un retour dans ces zones de cours constituerait néanmoins une opportunité pour revenir à l’achat à moindre risque.

Dans l’attente des prochaines publications de sociétés et de plus de visibilité sur la politique européenne et américaine, on profitera donc de la proximité des récents points hauts pour alléger sensiblement son exposition à l’achat, dans une logique de prudence.

Laurent POLSINELLI. © 2017 Zonebourse.com

CAC 40

CAC40 daily 180CAC40 hebdo 180

DOW JONES

DJ_FR 180Le DOW JONES est en phase de consolidation depuis fin-février et montre dernièrement quelques signes de faiblesse, pénalisé par les tensions géopolitiques et par les incertitudes politiques en Europe et aux Etats-Unis. La dynamique de fond demeure haussière au-dessus des 20350 points mais l’enfoncement de ce niveau, correspondant à la moyenne mobile à 20 semaines, militerait pour des dégagements plus prononcés qui devraient ramener l’indice vers les 19750 points voire 19170 points par extension.
 

 

 

 

NASDAQ 100

NDX_FR 180Dans l’attente des prochaines publications de sociétés pour le premier trimestre 2017, l’indice NASDAQ100 ne montre pas de signe de faiblesse et se maintient à quelques encablures de ses records. Seul l’enfoncement des 5200 points fragiliserait la configuration, suggérant l’amorce d’une consolidation plus marquée avec les 5059 points comme premier objectif baissier.
 

 

 

 

 

 

NIKKEI

NIKKEI_FR 180Impacté par les incertitudes politiques mais surtout le net raffermissement du yen face au dollar, l’indice japonais corrige depuis le début du mois de mars, revenant actuellement à proximité de la zone de soutien des 18290 points. Ce niveau devra désormais contenir les velléités baissières sous peine d’assister à des dégagements plus prononcés en direction des 17565 points.
 

 

 

 

 

 

AVERTISSEMENT : la rubrique « Analyse Zone Bourse » comprend la diffusion sans aucune modification des articles rédactionnels (analyses techniques, analyses fondamentales, notes de recherche), des analyses graphiques et des recommandations d’investissement à caractère général (ci-après designées collectivement « les informations » produites par la société Surperformance SAS, éditrice du site Internet Zonebourse.com. Les informations de cette rubrique représentent une communication à caractère promotionnel et n’ont notamment pas été élaborées conformément à toutes les dispositions réglementaires visant à promouvoir l’indépendance des analyses financières. La Commerzbank et ses employés ne sont pas soumis à l’interdiction d’effectuer des transactions sur les instruments financiers présentés dans cette rubrique avant la diffusion du magazine Strike.

Article tiré du magazine Strike 180 / Mai 2017

Abonnement Strike Magazine
Strike Magazine

Pour recevoir chaque mois Strike, le magazine des produits de Bourse Commerzbank

Abonnez-vous gratuitement