Le sous-jacent du mois

EssilorLuxottica y voit plus clair

L’été est peut-être propice aux ventes de lunettes de soleil, mais il serait trop simple d’en faire l’unique source de bonne santé du groupe d’optique franco-italien. Les derniers trimestres avaient pourtant été compliqués pour le géant constitué en octobre 2018. Les dirigeants des deux entités de base, Essilor et Luxottica, cohabitaient sans position claire face aux investisseurs, le fondateur italien détenant plus de 30% du capital de la fusion. Et puis les deux hommes se sont entendus, les synergies espérées ont donc pu se développer. Dès lors, le groupe adopte une logique d’expansion : le 31 juillet, le n°1 mondial de l’optique annonçait le rachat du distributeur néerlandais GrandVision (GrandOptical, Général d’optique,…), faisant immédiatement grimper le cours jusqu’à atteindre un plus haut historique actuellement supérieur à 130€. Les dirigeants ont également confirmé leur volonté d’acquisitions futures et de développement en ligne mais aussi sur d’autres continents.
Avec une performance de 17% sur la période étudiée, le titre offrait aux investisseurs des possibilités intéressantes à travers les différents produits de Bourse proposés par Commerzbank. Ainsi, le Warrant Call P412Z, de prix d’exercice 120€ et de maturité 20/09/2019, affiche une progression de 400% sur la même période. Les investisseurs croyant encore à un scénario haussier peuvent envisager les Warrants et Turbos Call d’échéances décembre 2019, mars ou juin 2020, ainsi que des Turbos Illimités ou Leverage. Ceux envisageant une correction du titre après une forte progression peuvent également trouver ces produits en Put ou Short. Enfin, Commerzbank propose des Bonus Cappés permettant de profiter de variations peut-être plus modérées du titre dans les prochains trimestres.

Découvrez nos produits sur EssilorLuxottica en cliquant-ici

Les performances passées ne sont pas un indicateur des performances futures et les résultats obtenus donnés sur ces produits, donnés à titre d’exemple uniquement,ne présagent aucunement des résultats futurs. Vous pensez à faire l’acquisition d’un produit complexe dont la compréhension n’est pas simple et peut même être difficile. Nous conseillons aux clients intéressés et aux investisseurs potentiels de lire le Prospectus de Base et les Conditions Définitives avant de prendre leur décision d’investissement afin d’être pleinement informés et de parfaitement comprendre les risques et bénéfices potentiels du produit. L’approbation du Prospectus de Base par la Bundesanstalt für Finanzdienstleistungsaufsicht (BaFin) ne doit pas être considérée comme une recommandation des titres présentés.

Article tiré du magazine Strike 205 / septembre 2019

Abonnement Strike Magazine
Strike Magazine

Pour recevoir chaque mois Strike, le magazine des produits de Bourse Commerzbank

Abonnez-vous gratuitement