Archives : News

Le Brexit : un risque grandissant

Le spectre grandissant du Brexit inquiète de plus en plus les acteurs économiques. En effet, le Royaume-Uni décidera fin juin, à l’issue d’un référendum, s’il quittera ou non l’Union Européenne. L’écart entre les deux camps semble s’être resserré et l’incertitude demeure entre les partisans du non (Boris Johnson, maire de Londres) et ceux du oui (David Cameron). Parmi les pro-européens, le Trésor britannique a récemment alerté sur les conséquences néfastes d’une sortie de l’UE avec un PIB amputé d’un manque à gagner de 6% d’ici à 2030. Il a publié lundi 18 avril un rapport de 200 pages sur les perspectives économiques qu’attendent le Royaume de Sa Majesté s’il sortait de l’UE. L’impact équivaudrait à une perte de 4 300 livres par foyer par an. Et quelles conséquences sur les marchés boursiers ? Selon la Banque d’Angleterre, « l’incertitude des conséquences d’un Brexit aura un impact significatif sur l’activité économique, le taux de change et la stabilité financière à court terme ». A cette incertitude s’ajoutent celles qui pèsent déjà sur l’économie mondiale (ralentissement Chinois, chute du pétrole). La saison estivale s’annonce agitée…

Concernant les performances, les Turbos et les Warrants se sont illustrés avec notamment le Turbo Put L351Z sur Bouygues qui se classe en première position suivi du Turbo Put H675Z sur Peugeot. Au niveau des volumes, le Short SX15Z est détrôné par le Leverage LG15Z suivi du Turbo Call U971Z sur le CAC 40. L’indice parisien reste le sous-jacent le plus traité (en tête sur 8 de nos 13 types de produits)

Découvrez Bourse Matin pour être au courant de l’actualité des marchés financiers en cliquant ici !

Abonnement Strike Magazine
Strike Magazine

Pour recevoir chaque mois Strike, le magazine des produits de Bourse Commerzbank

Abonnez-vous gratuitement