Archives : Actions

Les actions

LVMH

Le luxe brille de mille feux

LVMH 177

A l’instar de Hermès (+35%) ou Kering (+50%), LVMH, le leader mondial des produits de luxe, a pleinement profité de l’intérêt des investisseurs en 2016, avec un gain de plus de 35%. Le secteur du luxe a nettement surperformé au cours de l’exercice précédent, la dynamique ne semble pas s’essouffler ce nouvel exercice.

Fondamentalement, le consensus table sur un chiffre d’affaires de 37.3 milliards d’euros avec une croissance organique de l’ordre de 5% grâce notamment à sa division vins et spiritueux (attendue en progression de 8%). La solidité du groupe n’est plus à démontrer, son exposition au marché américain et l’accélération de la demande en provenance de la classe moyenne chinoise justifient les recommandations à l’accumulation sur ce titre de la part des analystes. Certains de ces derniers ont d’ailleurs relevé leurs objectifs de cours dans l’attente de la publication des résultats 2016, le 26 janvier.

Graphiquement, le trend haussier observé depuis juin dernier ne faiblit pas, comme l’atteste la très bonne pentification de ses moyennes mobiles. L’action s’échange actuellement sur ses plus hauts historiques à plus de 190 euros. En données hebdomadaires, rien ne semble pouvoir stopper la dynamique avec le seuil psychologique des 200 euros en ligne de mire. Ce niveau constituera d’ailleurs notre objectif court terme, pour un gain d’environ 5%. Un stop d’invalidation de cette stratégie sera néanmoins positionné au niveau des 185 euros.

Sebastien Gatel Analyse réalisée le 24 janvier 2017
© 2017 Zonebourse.com

METROPOLE TV M6 

Le petit écran fait toujours recette

Metropole tv M6 177

L’un des principaux groupes audiovisuels français jouit actuellement d’un intérêt marqué des investisseurs. Après une année 2016 de bonne facture (près de 13%), les analystes suivant la valeur restent confiants sur le titre.

La valeur a particulièrement profité ces dernières semaines de l’annonce d’un rapprochement avec les radios françaises de RTL Group. Cette stratégie de rachat par endettement permettra au deuxième groupe privé de télévision français d’accroître sa diversification entre la télévision, le web et la production audiovisuelle. Cette dernière branche représentera désormais 12% du chiffre d’affaires du groupe M6 et devrait renforcer le bénéfice par action de 15% si les synergies sont réalisées. Ce rapprochement stratégique reste néanmoins soumis à l’accord préalable du CSA, dont la décision pourrait n’intervenir qu’au cours de l’été prochain.

Graphiquement, en données hebdomadaires, le titre teste actuellement la résistance des 18 euros. Une phase de consolidation légitime s’est opérée après une progression de plus de 9% du titre au cours du mois de décembre. L’action pourrait toutefois retrouver un regain d’intérêt dans les semaines et mois à venir si l’acquisition de RTL group devient effective. Dans ces conditions, une prise de position à l’achat peut s’initier. L’objectif moyen terme sera le retour sur le niveau des 20 euros, précédemment testé fin mars 2015, avec un stop de protection placé vers 17.2 euros.

Sebastien Gatel Analyse réalisée le 24 janvier 2017
© 2017 Zonebourse.com

Article tiré du magazine Strike 177 / Février 2017

Abonnement Strike Magazine
Strike Magazine

Pour recevoir chaque mois Strike, le magazine des produits de Bourse Commerzbank

Abonnez-vous gratuitement