Archives : Actions

Les actions

Michelin

Une valeur solide

Michelin_FR 178

Ce fleuron de l’industrie française constitue plus que jamais l’une des références mondiales de la fabrication et commercialisation de pneumatiques. Le titre reste porteur, grâce à des résultats 2016 meilleurs que prévus et notamment 23.5% de gains engrangés durant cette phase temporelle.

Fondamentalement, le fabricant de pneumatiques a réalisé au cours de son exercice 2016 un bénéfice net en progression de 43.5% à 1.66 milliard d’euros contre 1.52 milliard attendu. Fort de cette performance, Michelin a proposé un dividende de 3.25 euros par action, soit un taux de distribution de 36.5%.

Pour l’année en cours, les perspectives restent très encourageantes, la société peut, en effet, compter sur une reprise des ventes de pneumatiques pour les compagnies minières. Or ce marché à très forte marge est attendu cette année en hausse de 5 à 10% en raison de la fin du déstockage. Comparativement, le créneau du « pneu voiture » est attendu en croissance de 2 à 3%. De surcroît, l’année 2017 devrait être marquée par une hausse des matières premières, ce qui pourrait permettre à Michelin de remonter ses prix de vente pour stabiliser ses marges.

Techniquement, en données hebdomadaires, le titre navigue dans une zone charnière proche de ses plus hauts historiques à 107 euros. La cassure de ce niveau permettra une reprise de la tendance de fonds. Une cible à 120 euros sera par conséquent envisagée, soit un objectif de près de 11%. Seul un retour au niveau psychologique des 100 euros viendrait invalider cette stratégie.

Sebastien Gatel Analyse réalisée le 21 février 2017
© 2017 Zonebourse.com

LEGRAND 

Une société primée

legrand_FR 178

Le spécialiste mondial des infrastructures électriques et numériques pour le bâtiment jouit d’une réputation solide. La société française vient d’ailleurs d’intégrer pour la troisième année consécutive le classement « Global 100 most sustainable corporations » en se positionnant à la 59ème place pour 2017. Ce classement établi par l’organisation indépendante Corporate Knights, annonce chaque année lors du Forum économique de Davos, les 100 entreprises les plus engagées en faveur du développement durable dans le monde.

Fondamentalement, même si traditionnellement le quatrième trimestre est marqué par un ralentissement saisonnier de l’activité dans ce secteur, l’année 2016 est ressortie positivement, permettant à Legrand de s’adjuger plus de 23% de hausse. Le bénéfice net ajusté a augmenté de 3% à 567.3 millions d’euros et le chiffre d’affaires a progressé de 1.8% à plus de 5 milliards d’euros.

Le potentiel reste bien présent puisque l’action a sous-performé son secteur au cours des 12 derniers mois alors qu’une accélération de la croissance et une amélioration de la rentabilité du groupe français sont anticipées par les analystes pour l’année en cours.

Techniquement, en données hebdomadaires, le titre reste proche de ses sommets historiques (57.6 euros). Un retour des acheteurs couplé à la bonne orientation des moyennes mobiles permet de viser un objectif de cours au niveau des 60 euros. Un stop de protection sera toutefois positionné à 52.5 euros, afin de se prémunir de tout retournement de tendance.

Sebastien Gatel Analyse réalisée le 21 février 2017
© 2017 Zonebourse.com

Article tiré du magazine Strike 178 / Mars 2017

 

Abonnement Strike Magazine
Strike Magazine

Pour recevoir chaque mois Strike, le magazine des produits de Bourse Commerzbank

Abonnez-vous gratuitement