Archives : Actions

Les actions

Arkema  

Des fondamentaux résistants et équilibrés

Le groupe Arkema s’est profondément transformé pour devenir en quelques années un acteur majeur de la chimie de spécialités et des matériaux avancés. Le titre bénéficie d’un attrait grandissant auprès des investisseurs et s’adjuge plus de 30% en glissement annuel.

Une des grandes forces de la société se trouve dans la résilience de son business, que ce soit sur le plan des débouchés d’activité que sur le plan géographique. Arkema a pris très tôt des initiatives pour réduire son exposition aux activités cycliques, représentées par la division « Résines et Acryliques ». Celle-ci perd du terrain en pourcentage de chiffre d’affaires pour laisser davantage de place à des activités plus résistantes aux cycles économiques, à savoir le segment « Matériaux haute performance » et « Spécialités industrielles », qui constituent 72% des ventes en 2016. Par ailleurs, le groupe a équilibré sa présence dans les différents bassins d’activité, en réalisant près d’un tiers de son chiffre d’affaires en Amériques du Nord, en Europe et en Asie.

L’année 2016 a été un exercice record pour Arkema, qui a enregistré un EBITDA au plus historique à 1,18 milliard d’euros, en hausse de 12,5% par rapport à 2015. La direction est confiante quant à l’atteinte des objectifs 2017 (EBITDA de 1,3 milliards d’euros). Au regard des résultats trimestriels, qui ont largement battu les attentes des analystes, les objectifs pourraient même être dépassés.

En données hebdomadaires, les cours reviennent sur des niveaux pertinents, et testent la moyenne mobile à 20 semaines. Une oblique ascendante majeure est en soutien, et tant que les cours évolueront au-dessus de celle-ci, les acheteurs garderont la main. Les plus patients pourront s’efforcer d’optimiser leurs achats en entrant sur le niveau des 93 euros, pour viser l’objectif des 100 euros. A noter qu’un franchissement de cette cible pourra ouvrir un nouveau potentiel d’appréciation. Un stop de protection sera placé en dessous de 89€.

Jordan Dufee  Analyse réalisée le 19 mai 2017
© 2017 Zonebourse.com

Cie Plastic Omnium

Optez pour la surperformance française

Numéro un de la transformation de matières plastiques à destination du marché automobile, la Compagnie Plastic Omnium surperforme de loin le marché des équipementiers et demeure malgré tout attrayante. Le groupe domine le segment mondial des pare-chocs, ainsi que des systèmes à carburant, en raflant respectivement pas moins de 15% et 21% des parts de marché. Toutefois, la compagnie ne compte pas s’arrêter là et poursuit sa dynamique de croissance, à l’image de l’acquisition stratégique des activités « Systèmes Extérieurs » de Faurecia, qui devrait permettre au leader mondial d’accroître ses parts de marché à 19% sur la division des pare-chocs d’ici 2020.

Fondamentalement, le groupe a fait état d’une augmentation de 16% de son chiffre d’affaires annuel en 2016, à 6,9 milliards d’euros. Il est important de souligner que la marge opérationnelle, en hausse de 18,7% à 558 millions d’euros, progresse plus vite que les ventes, gage d’une qualité managériale irréprochable sur le contrôle des coûts. Enfin, le résultat net s’établit à 312 millions d’euros.

En termes de perspectives, Plastic Omnium se montre largement confiant et ambitionne de doubler son chiffre d’affaires issu de l’innovation, pour finalement viser une croissance organique de plus de 7% par an. L’investissement est placé au cœur du plan 2016/2020, puisque le groupe compte investir 2,5 milliards d’euros sur cette période, dont le but est d’accroître sa présence dans le monde entier, et in fine générer le cash-flow de demain. Par ailleurs, la société se prépare déjà aux futures mutations technologiques du secteur et peaufine sa stratégie post 2020, entièrement consacrée à l’essor des voitures électriques et autonomes.

D’un point de vue graphique, en unité de temps hebdomadaire, les cours évoluent sur les plus hauts historiques et se sont heurtés à des prises de bénéfices. On tentera ainsi d’en profiter pour se placer à des niveaux attrayants, tels que le niveau des 32€, qui correspond à une oblique ascendante importante. On pourra viser 37€, puis 40€ par extension. Un stop de protection sera placé en dessous de 30€, pour se prémunir contre un retournement de la tendance en cours.

Jordan Dufee  Analyse réalisée le 19 mai 2017
© 2017 Zonebourse.com

Abonnement Strike Magazine
Strike Magazine

Pour recevoir chaque mois Strike, le magazine des produits de Bourse Commerzbank

Abonnez-vous gratuitement