Archives : Actions

Les actions

Renault

Conduite souple et efficace

Malgré un news flow délicat pendant l’été (volatilité des devises émergentes, conflit sur le commerce international, dégradation du secteur…), les résultats du constructeur français au premier semestre montrent une certaine agilité à évoluer dans un environnement complexe. Sur 2018, la marque au losange a publié des ventes mondiales pour 2.71 millions de véhicules soit une progression de 11.5% par rapport à la même période de l’an passé. Son exposition aux pays émergents (Russie, Brésil) constitue, tout de même, un atout à moyen terme et l’efficacité de sa structure de coûts doivent lui permettre de bien résister dans un marché de plus en plus volatil car en pleine mutation. Graphiquement, en données hebdomadaires, le titre tente une extension au-delà des 75 EUR pour venir se rapprocher des 82/83 euros, zone de prix où convergent les moyennes mobiles 50 et 100 périodes. Un achat peut se mettre en place pour viser la cible supérieure, avec un stop de protection sous les 71.70 EUR, en cas de retournement baissier du marché.

Patrick Rejaunier. Analyse réalisée le 20/09/2018.
© 2018 Zonebourse.com

Euronext

Croissance externe inévitable

L’action de groupe paneuropéen de gestion des marchés financiers possède un certain nombre d’atouts comme une forte rentabilité (marge nette élevée à 39%), une situation financière qualitative lui permettant d’entretenir une certaine générosité avec ses actionnaires (rendement de 3% de l’action). De plus, ce sous-endettement pourrait lui permettre de réaliser une importante transaction sur 2019 ou 2020. Elle se place comme favorite pour le rachat de MarkitSERV, spécialiste des produits dérivés, opération qui devrait être bien perçue par les investisseurs. En effet, faute de croissance organique significative, malgré des pics d’activité passagers et l’introduction de nouveaux services, le groupe n’a d’autres choix que d’acquérir des acteurs déjà existants, et ainsi participer à la consolidation de son industrie. Techniquement, en données hebdomadaires, les cours se positionnent au contact de la moyenne mobile 50 semaines, encadrés par un large triangle symétrique dont la borne basse se situe à 53 EUR. Un achat sur cette zone peut se mettre en place pour viser la cible supérieure des 60 EUR. Néanmoins, un stop à 50.89 EUR protègera la position longue, signe que l’hésitation devrait perdurer.

Patrick Rejaunier. Analyse réalisée le 20/09/2018.
© 2018 Zonebourse.com

AVERTISSEMENT : la rubrique « Analyse Zone Bourse » comprend la diffusion sans aucune modification des articles rédactionnels (analyses techniques, analyses fondamentales, notes de recherche), des analyses graphiques et des recommandations d’investissement à caractère général (ci après designées collectivement “les informations“) produites par la société Surperformance SAS, éditrice du site Internet Zonebourse.com. Les informations de cette rubrique représentent une communication à caractère promotionnel et n’ont notamment pas été élaborées conformément à toutes les dispositions réglementaires visant à promouvoir l’indépendance des analyses financières. La Commerzbank et ses employés ne sont pas soumis à l’interdiction d’effectuer des transactions sur les instruments financiers présentés dans cette rubrique avant la diffusion du magazine Strike.

Article tiré du magazine Strike 195 / Octobre 2018

Abonnement Strike Magazine
Strike Magazine

Pour recevoir chaque mois Strike, le magazine des produits de Bourse Commerzbank

Abonnez-vous gratuitement