Actions

Les Actions

Air Liquide

La valeur défensive à toute épreuve

Souvent plébiscitée pour des placements à caractère peu volatil, l’action du groupe défend une fois de plus sa réputation, compte tenu de son parcours boursier qualitatif. Air Liquide délivre chaque année une performance positive et ce depuis 2009, le tout dans une linéarité inconditionnelle. Cette série s’est d’ailleurs vérifiée l’année dernière, avec la très bonne tenue de son cours de bourse lors du dernier trimestre 2018, tandis que la majorité de la cote française dérapait. A ce titre, Air Liquide arrache symboliquement un score annuel positif et surperforme le CAC qui lâche 10.9% sur la dernière séquence annuelle.

Sur les neuf premiers mois de l’exercice 2018, le spécialiste français des gaz industriels enregistre un chiffre d’affaires de 15.15 milliards d’euros, résultats stables par rapport à l’exercice 2017. La direction s’est par ailleurs félicitée des synergies de coûts liées à l’acquisition d’Airgas, en avance sur les prévisions. A ce titre, l’objectif de 300 millions de dollars de synergies sera atteint début 2019, soit un an à l’avance sur l’objectif initial.

Sur la base de ces résultats, le groupe entend bien rassurer les investisseurs sur sa capacité à se désendetter (l’acquisition d’Airgas ayant coûté la somme de 13,4 milliards de dollars) et se montre confiant pour confirmer les objectifs de son plan stratégique NEOS 2016-2020.

Les bureaux d’analystes, dans leur ensemble, demeurent favorables au dossier. Le consensus global affiché s’établit ainsi à 116€, soit un potentiel d’appréciation de près de 10% par rapport au cours actuel.

Techniquement, en unités de temps hebdomadaires, les cours oscillent horizontalement depuis de nombreuses semaines entre 102 et 108 EUR. La tendance apparaît neutre, en atteste l’aplatissement des moyennes mobiles hebdomadaires. On pourra dans ce cadre ouvrir des positions longues au-dessus de 108€ pour viser une relance de la dynamique haussière en direction des 116 EUR.

Jordan Dufee. Analyse réalisée le 22/01/2019.
© 2019 Zonebourse.com

Alten

Portée par sa croissance organique

Leader européen de l’ingénierie et du conseil en hautes technologies, Alten jouit d’un parcours boursier exceptionnel, en atteste la progression de son cours de bourse de près de 120% sur les cinq dernières années (ainsi que de 600% sur dix ans). Pour autant, le titre n’a pas échappé aux turbulences du dernier trimestre 2018, dont le repli de 20% pourra être mis à profit puisque le cabinet français de conseil en technologie conserve de solides fondamentaux.

Alten affiche effectivement une résilience dans la création de valeur, liée à une bonne ventilation de son chiffre d’affaires par secteur, réparti autour des secteurs automobile (20%), de la finance (18%), des énergies (18%) ou encore de l’aéronautique (16%). Ses récentes publications ont d’ailleurs démontré la capacité du groupe à croître de manière intrinsèque. Sur les neuf premiers mois de l’année 2018, la croissance organique s’établit à 11.4%, surpassant nettement les attentes des analystes et permettant au groupe de réviser à la hausse ses guidances annuelles.

Sur le front des acquisitions, qui se comptent sur le présent exercice au nombre de six à l’international, Alten entend poursuivre sa stratégie de croissance externe ciblée, véritable relai à la croissance organique.

Sur cette base, une large majorité de bureaux d’analystes s’accordent à maintenir un avis positif sur le dossier, avec un objectif moyen de 95€, soit un potentiel d’appréciation de 20% par rapport aux cours actuels.

Graphiquement, en données hebdomadaires, le titre évolue à quelques encablures d’une résistance majeure à 80 EUR. Son franchissement libérerait un potentiel de hausse significatif, avec en ligne de mire la zone des 91 EUR.

Jordan Dufee. Analyse réalisée le 22/01/2019.
© 2019 Zonebourse.com

Article tiré du magazine Strike 199 / février 2019

Abonnement Strike Magazine
Strike Magazine

Pour recevoir chaque mois Strike, le magazine des produits de Bourse Commerzbank

Abonnez-vous gratuitement