A la loupe

Les ratios boursiers

Très utilisés par les analystes financiers pour comparer les valeurs entre elles ou pour détecter des opportunités d’achat, les ratios boursiers sont abondamment utilisés dans la littérature financière. Leur connaissance est donc indispensable pour les investisseurs utilisant l’analyse
fondamentale.
Le Bénéfice par action (BPA) : il permet de connaître la part de bénéfice attribuable à chaque action et se calcule simplement : bénéfice total / nombre d’actions.
Le PER (Price Earning Ratio) : c’est probablement le ratio le plus souvent utilisé, il correspond au rapport entre la valeur d’une entreprise et ses profits et peut être calculé de la façon suivante : cours de l’action / BPA. Le PER moyen du CAC 40 est de 16,3.
Taux de distribution : il correspond à la part des bénéfices qu’une entreprise décide de verser à ses actionnaires sous forme de dividende. Il se calcule ainsi : dividende par action / BPA. Le taux de distribution du CAC40 est de 50,3%.
Rendement : il s’agit de la rentabilité d’un titre, il s’obtient de la façon suivante : dividende par titre / cours du titre. Celui du CAC40 est actuellement de 3,6%.
Valeur comptable par action : il s’agit de la valeur intrinsèque de chaque action pouvant théoriquement être obtenue en cas de liquidation
de l’entreprise. Il se calcule ainsi : capitaux propres / nombres d’actions.
Le PBR (Price to Book Ratio) : il compare le cours d’une action à sa valeur comptable : prix de l’action / valeur comptable par action. Il est de 1,56 sur le CAC40.
La VE (Valeur d’entreprise) : très utilisé lors d’opération de rachat d’entreprise, il correspond à la valeur de l’activité de l’entreprise et se calcule ainsi : capitalisation boursière + dette nette de l’entreprise.
Dette/EBITDA : c’est une mesure de la capacité de l’entreprise à rembourser ses dettes, il donne un nombre d’années qui seraient nécessaires pour la rembourser en ignorant les effets des intérêts, taxes, dépréciation et amortissement. Il s’obtient ainsi : dette/EBITDA. Il est de 3,3 pour le CAC40.
n Le ROE (Return on Equity) : il mesure la rentabilité des capitaux propres d’une entreprise. Il se calcule de la façon suivante : résultat Net / capitaux propres.
Le ROCE (Return on Capital Employed) : il ne prend pas en compte que les capitaux propres comme le ROE mais l’intégralité du capital utilisé, il inclut donc la dette. Il s’obtient ainsi : EBIT / capital utilisé

Article tiré du magazine Strike 196 / Novembre 2018

Abonnement Strike Magazine
Strike Magazine

Pour recevoir chaque mois Strike, le magazine des produits de Bourse Commerzbank

Abonnez-vous gratuitement