Archives : Pétrole et Euro/Dollar

Pétrole et Euro/Dollar

LE BRENT

Tentative d’entente des pays producteurs

brent_fr-175

A l’approche de la réunion de l’OPEP le 30 novembre prochain à Vienne, les investisseurs se montrent plus optimistes quant aux chances de parvenir à un accord de réduction de la production pétrolière. Le ministre iranien du pétrole a récemment déclaré que l’organisation intergouvernementale et ses 14 pays membres visaient une fourchette de prix fixée entre 55 et 65 USD. Pour contrebalancer ces perceptives haussières sur les prix, l’activité aux Etats-Unis continue de s’accélérer avec 19 puits de plus sur une semaine. La souplesse de cette offre viendra légitimement ralentir les progressions de prix du baril.

Techniquement, en données hebdomadaires, la neutralité s’impose avec les prix actuels. Ces derniers se trouvent bloqués graphiquement par une oblique ascendante qui passe par 45 USD et une résistance marquée à 52 USD. Les oscillations se réduisent au fil du temps et pourraient déboucher sur une prochaine extension à la sortie de ces points pertinents. Par conséquent, il convient de surveiller le comportement du Brent sur les 52 USD ou sous les 45 USD pour prendre une position stop et jouer une extension graphique.

Patrick Rejaunier Analyse réalisée le 22 novembre 2016
© 2016 Zonebourse.com

L’EURO/DOLLAR

Test d’un support de long terme

eurusd_fr-175Tandis que la BCE souffle le chaud et le froid quant à l’avenir de son QE, le billet vert profite de la perspective d’une hausse de taux imminente de la Réserve Fédérale malgré l’élection surprise de Donald Trump aux Etats-Unis.

Scénario encore très improbable quelques semaines avant l’issue du scrutin, l’homme d’affaires américain a réussi son pari en accédant à la Maison-Blanche. Mais l’onde de choc promise aux marchés n’a cependant pas eu lieu alors que le successeur de Barack Obama devrait être largement soutenu par un Congrès aux couleurs républicaines tandis qu’il s’est lui-même empressé de recentrer son discours en faveur de la relance aux dépens des mesures les plus radicales.

La Réserve Fédérale anticipe donc une politique trumpiste accommodante et reflationniste qui semble entériner un nouveau tour de vis monétaire d’ici la fin de l’année 2016, Janet Yellen ayant indiqué souhaiter une hausse de taux «relativement rapidement».

En Europe, si la BCE reste la seule grande banque centrale à poursuivre une politique aussi expansionniste, Mario Draghi ne plaide pas pour l’hypothèse de taux négatifs durables dans l’Union monétaire. Pourtant, bien qu’une poursuite des rachats d’actifs au-delà de mars 2017 n’ait pas encore été officialisée, l’économiste italien n’envisage pas non plus une réduction de son soutien monétaire tant que le niveau de l’inflation reste éloigné de l’objectif de Francfort.

Graphiquement, en données hebdomadaires, la monnaie unique recule au contact de son support de long terme, évoluant brièvement dans ses points bas annuels, sans toutefois parvenir à l’effacer en fin de semaine et à déclencher une prise de position à la vente sur cet horizon. Alors que les plus offensifs peuvent ainsi tenter de profiter d’un rebond purement technique, nous continuons à surveiller l’évolution de la parité au sein de son range, dans l’attente d’un signal plus clair.

Mathieu BURBAU Analyse réalisée le 22 novembre 2016
© 2016 Zonebourse.com

AVERTISSEMENT : la rubrique « Analyse Zone Bourse » comprend la diffusion sans aucune modification des articles rédactionnels (analyses techniques, analyses fondamentales, notes de recherche), des analyses graphiques et des recommandations d’investissement à caractère général (ci-après designées collectivement « les informations ») produites par la société Surperformance SAS, éditrice du site Internet Zonebourse.com. Les informations de cette rubrique représentent une communication à caractère promotionnel et n’ont notamment pas été élaborées conformément à toutes les dispositions réglementaires visant à promouvoir l’indépendance des analyses financières. La Commerzbank et ses employés ne sont pas soumis à l’interdiction d’effectuer des transactions sur les instruments financiers présentés dans cette rubrique avant la diffusion du magazine Strike.

Article tiré du magazine Strike 175 / Décembre 2016

Abonnement Strike Magazine
Strike Magazine

Pour recevoir chaque mois Strike, le magazine des produits de Bourse Commerzbank

Abonnez-vous gratuitement