News

Rentrée mouvementée

Après un été agité, il aurait été étonnant de reprendre en douceur. Même si les avancées du Brexit sont au point mort, le mois de septembre aura été marqué par la suspension du Parlement britannique obtenue par le 1er ministre Boris Johnson. La rentrée a aussi été marquée par le retour du « Quantitative Easing » de la BCE et une nouvelle baisse de taux, cette décision étant néanmoins très contestée pour son efficacité limitée. La FED, mise sous pression par le président Trump, a de son côté également baissé son taux directeur d’un quart de point. La principale actualité de ces dernières semaines concerne le pétrole après l’attaque d’installations saoudiennes par des drones. Le royaume et les Etats-Unis soupçonnent l’Iran d’être derrière cette attaque mais le président américain tente étonnamment de calmer le jeu en attendant plus d’informations. Le cours du baril a immédiatement flambé de plus de 10% lors de la séance suivante mais le marché a finalement corrigé, la production devant revenir à son état normal assez rapidement selon les communiqués saoudiens et le stock étant soutenu par l’ouverture des réserves d’urgence aux Etats-Unis. Tout ceci a mis un peu de côté la guerre commerciale que se livrent D. Trump et la Chine, d’autant que chaque partie annonce la poursuite de discussions, ce qui suffit à contenter les investisseurs pour le moment.
Les marchés maintiennent leur cap, c’est pourquoi nos produits ayant le plus progressé depuis la dernière édition sont tous (à l’exception d’un) orientés à la hausse. Le Warrant 8675Z sur Boeing affiche une performance de 643%, suivi par le Turbo BEST A010Z sur Peugeot et le Warrant 1452Z sur Casino. En volume, on retrouve le LV15Z, Leverage x15 sur le CAC 40.

Retrouvez le point marchés sur notre site internet en cliquant ici.

Vous pensez à faire l’acquisition d’un produit complexe dont la compréhension n’est pas simple et peut même être difficile. Nous conseillons aux clients intéressés et aux investisseurs potentiels de lire le Prospectus de Base et les Conditions Définitives avant de prendre leur décision d’investissement afin d’être pleinement informés et de parfaitement comprendre les risques et bénéfices potentiels du produit. L’approbation du Prospectus de Base par la Bundesanstalt für Finanzdienstleistungsaufsicht (BaFin) ne doit pas être considérée comme une recommandation des titres présentés.

Article tiré du magazine Strike 206 / octobre 2019

Abonnement Strike Magazine
Strike Magazine

Pour recevoir chaque mois Strike, le magazine des produits de Bourse Commerzbank

Abonnez-vous gratuitement