Archives : Dossier

Stability : 10 ans déjà !

Produits à effet de levier présentant des risques de perte en capital en cours de vie et à échéance. Commerzbank recommande à l’investisseur de consulter la rubrique facteurs de risque du prospectus.

Il y a 10 ans quasiment jour pour jour, la rédaction du magazine Strike vous parlait pour la première fois de ce qui était alors une innovation Commerzbank dans le monde des produits de bourse : les Stability. Depuis, très exactement 1 799 Stability ont été émis et ont généré plus de 100 000 transactions et plus de 250 millions d’euros échangés sur Euronext Paris. Pour fêter ses 10 ans, nous avons souhaité refaire un point sur ses caractéristiques singulières qui lui ont permis de trouver sa place dans l’industrie des produits de Bourse.

Les Stability, anciennement appelés Stability Warrants, ont une particularité bien à eux si on les compare à leurs cousins à effet de levier Warrants, Turbos ou Leverage et Shorts. En effet, si ces derniers bénéficient d’une hausse (pour les Calls) ou d’une baisse (pour les puts) du CAC40® ou de l’Euro/Dollar, les Stability, eux, n’en profitent pas. C’est lorsque le marché ne bouge pas qu’ils se valorisent !

Comment ça marche ?

Les Stability sont remboursés à leur valeur maximale lorsque le CAC40® ou l’Euro/Dollar évolue, sans les toucher, entre 2 barrières (haute et basse) définies à l’émission du produit. Ainsi, lorsque ni la barrière basse ni la barrière haute ne sont touchées par le sousjacent, l’investisseur reçoit à maturité un montant fixe de 10 EUR par Stability détenu. Attention, si le sous-jacent touche l’une de ces deux barrières, l’investisseur subit une perte totale du produit investi. L’intérêt du produit est donc de bénéficier de la relative stabilité (comme son nom l’indique !), autrement dit de mouvements mesurés du sous-jacent. Prenons l’exemple d’un Stability sur le CAC40® émis le 9 novembre 2018, disposant d’une barrière basse de 4 500 points et d’une barrière haute de 5 500 points, d’une maturité de 3 mois, avec un cours du CAC 40® à 4 938 points (1). Son prix de vente, coté en bourse, est de 7.38 euros. Si le CAC 40® ne touche ni les 4 500 points à la baisse ni les 5 500 points à la hausse d’ici à sa maturité le 15 février 2018, un investisseur ayant acheté ce produit recevra automatiquement 10 EUR à maturité pour chaque Stability détenu, soit une hausse de 35,5%. Dans le cas contraire, si le CAC 40® venait à toucher l’une des deux barrières, 4500 ou 5500 points, le produit expirerait prématurément sans valeur et l’investisseur subirait une perte totale du capital investi (scénarios défavorable 1 et 2 sur graphique ci-dessous).

Avertissement: Les données chiffrées utilisées dans cet exemple n’ont qu’une valeur indicative et informative, l’objet étant de décrire le mécanisme du produit. L’ensemble des données est présentée hors frais et fiscalité applicable.

Mais l’investisseur n’est pas tenu de garder le Stability jusqu’à sa maturité. Il peut être échangé en Bourse (vendu ou racheté) comme les autres produits de Bourse de 8h00 à 18h30 sur Euronext (et jusqu’à 22 heures directement chez certains courtiers partenaires (2)) jusqu’à la veille de sa date de maturité (ici le 14 février 2018). Le prix du Stability va évoluer en temps réel en fonction notamment des paramètres suivants :
Distance aux barrières : c’est le paramètre le plus important, plus le cours du CAC 40® se trouve éloigné des barrières, plus le prix du Stability sera élevé. Inversement plus le cours du CAC 40® sera proche de l’une des 2 barrières, plus le prix du Stability sera faible (la désactivation étant proche), donc moins il sera cher. Le prix d’un Stability sera donc proche de ses plus hauts lorsque le cours de référence du sous-jacent sera équidistant de la barrière basse et de la barrière haute.
Valeur temps : Contrairement aux Warrants classiques, le passage du temps a un effet positif pour le détenteur d’un Stability. Plus un Stability se rapproche de la maturité, plus les chances que l’une des deux barrières soit touchée sont faibles, renforçant ainsi la probabilité de toucher les 10 EUR de remboursement et augmentant ainsi le prix du produit.
Volatilité : A la différence des Warrants classiques, les détenteurs d’un Stability profitent de la baisse de volatilité, celle-ci rendant en effet moins probable le fait qu’une des deux barrières soit touchée. Inversement, une augmentation de la volatilité a un effet négatif sur le prix d’un Stability.

Attention, ces paramètres n‘ont plus d’incidence sur le prix du Stability si le cours du sous-jacent touche l’une des deux barrières. Le produit est alors désactivé, expire prématurément et perd toute sa valeur.

10 ans après, les Stability ont toujours les mêmes avantages potentiels comme leurs inconvénients.

Avantages : 

  • Produit permettant d’obtenir du rendement lorsque le sous-jacent est stable
  • Un gain connu et fixe si le sous-jacent ne touche aucune des deux bornes durant la vie du produit

Inconvénients :

  • Produit présentant un risque de perte en capital et soumis au risque de défaut de l’émetteur
  • Produits à durée de vie limitée


Thibaud Renoult

(1) Le 21 novembre à15h00
(2) Accès Emetteur chez Bourse Direct / Direct Emetteur Chez Boursorama
(3) Le même jour à paramètres constants

 

Abonnement Strike Magazine
Strike Magazine

Pour recevoir chaque mois Strike, le magazine des produits de Bourse Commerzbank

Abonnez-vous gratuitement