Archives : Le sous-jacent

Total porté par l’Or noir mais pas uniquement !

Jusqu’où va aller l’action du géant pétrolier ? Depuis début février le cours de Total a pris plus de 25% de sa valeur et flirte désormais avec le
seuil des 55 euros jamais atteint depuis 2008. Au premier trimestre 2018, le poids lourd du CAC40 a vu son résultat opérationnel net augmenter de 22% pour un chiffre d’affaires de 49,6 milliards de dollars. En plus de voir sa production atteindre des niveaux records avec la progression des cours du pétrole, le groupe s’est engagé dans un programme ambitieux d’économies de ses coûts de production. En outre les perspectives d’intégration d’actifs récemment acquis et de nouveaux projets sur le point de se concrétiser permettent au marché de conserver son niveau d’optimisme sur le titre à moyen terme. Enfin, notons l’attrait de Total aux yeux de nombreux investisseurs français en raison de sa politique généreuse de versement de dividendes. L’objectif à horizon 2020 ? Un dividende atteignant les 2,72 euros par action, soit une augmentation de 10% sur les 3 prochaines
années.

L’importante progression du cours de Total a largement bénéficié aux détenteurs de Warrant Call sur le titre. Ainsi le Warrant Call 532QZ de prix d’exercice 51 euros se distingue par une performance de +544% sur 2018, multipliant par presque 40 les variations du cours de Total sur la période ! Avec une maturité au 15 juin ce produit n’est plus adapté pour se positionner sur une hausse du cours de Total contrairement au Warrant Call 698YZ (prix d’exercice : 54 euros, maturité : 21 décembre 2018, delta : 36%) qui sera une alternative pour ceux souhaitant profiter de l’effet de levier à la hausse et à moyen terme sur le cours de Total.

Découvrez nos produits sur Total

Article tiré du magazine Strike 192 / Juin 2018

Abonnement Strike Magazine
Strike Magazine

Pour recevoir chaque mois Strike, le magazine des produits de Bourse Commerzbank

Abonnez-vous gratuitement