Sartorius Stedim Biotech

Cible d’arbitrages opportunistes

Fortement ancrée dans la communauté scientifique et étroitement liée à ses clients et à ses partenaires technologiques, Sartorius Stedim Biotech est l’un des principaux fournisseurs de l’industrie pharmaceutique. La compagnie conçoit, fabrique et commercialise des équipements médicaux, les principales catégories de produits du groupe étant liées à la culture cellulaire, la fermentation, la filtration, la purification et la gestion des fluides. La société, qui a dévoilé sa performance 2019 en début d’année, confirme les bons fondamentaux dont elle jouit. Le groupe a réalisé un chiffre d’affaires supérieur à ses propres attentes, presque une habitude pour « SSB ». Celui-ci a augmenté de 18,8 % en données publiées et de 17 % à taux de change constants, pour atteindre 1,44 milliard d’euros (contre des attentes comprises entre 12 % et 16 %). Hors « effet coronavirus », la Direction vise un chiffre d’affaires en hausse de 11 % à 14 % à taux de change constants. Toujours dans la thématique du coronavirus, Sartorius a fait l’objet d’arbitrages opportunistes de la part d’investisseurs surpondérant globalement le secteur de la santé. C’est du moins ce que sous-entendent les prévisions d’analystes, dont les révisions du bénéfice net par action et du chiffre d’affaires ne cessent de progresser sur les dernières semaines. Graphiquement, Sartorius demeure l’un des rares titres présentant une solide tendance haussière sur toutes les longues unités de temps. Le franchissement des 188 € a libéré un nouveau potentiel de hausse. Désormais, l’heure semble être à la consolidation. On attendra un retour sur la moyenne mobile
à 20 semaines pour ouvrir des positions longues, vers 170 €.
On pourra viser 200 € puis 220 €. Un stop de protection pourra être placé sous 150 €.

Jordan Dufee
© 2020 zonebourse.com, 22 avril 2020

OPINION MOYEN TERME
OPINION LONG TERME

Source : Surperfomance

La valeur de votre investissement peut varier. les données relatives aux performances passées et simulations de performances passées ont trait ou se réfèrent à des périodes passées et ne sont pas un indicateur fiable des résultats futurs. ceci est valable également pour ce qui est des données historiques de marché.
G-2YXM06H1RE