Archives : A la loupe

Les indices sectoriels

Les indices les plus connus représentent souvent l’évolution des cours des plus grosses entreprises d’un pays ou d’une zone entière. Ils ne sont pas construits selon un objectif précis mais dépendent juste de l’importance des entreprises de la zone. Le CAC 40 est ainsi composé des 40 entreprises françaises parmi les plus importantes et le STOXX 600 des 600 principales entreprises européennes.
Il existe toutefois une autre catégorie d’indices : les indices sectoriels. Les plus connus en Europe sont les indices STOXX 600, il en existe 19 (Banques, Automobiles, Télécommunications, Pétrole,…). Dans ce genre d’indices, tous les composants appartiennent au même domaine d’activité. Ils permettent donc aux investisseurs de s’exposer à un secteur donné tout en limitant la volatilité par rapport à un investissement dans une seule entreprise de ce secteur.
Depuis le début de l’année, alors que l’indice STOXX 600 s’est apprécié de 23,5%, ces 19 secteurs ont connus des fortunes diverses. Aucun d’entre eux n’affiche des performances négatives mais on retrouve quand même des perdants : Télécommunications (+7%), Pétrole & gaz (+10,5%), Banques (+15%) mais aussi des gagnants : Technologie (+38%), Construction et matériaux (+42%) , Services financiers (+43%).

Commerzbank proposait déjà aux investisseurs de se positionner sur certains de ces indices. Depuis ce mois-ci vous pouvez désormais accéder à la totalité de ceux-ci. Vous retrouverez ainsi dans la gamme Commerzbank des certificats Leverage (x4) et Short (-x4) sur les 19 indices sectoriels STOXX 600.

Article tiré du magazine Strike 209 / janvier 2020

Abonnement Strike Magazine
Strike Magazine

Pour recevoir chaque mois Strike, le magazine des produits de Bourse Commerzbank

Abonnez-vous gratuitement