air liquide

Une opportunité de long terme

Souvent citée comme archétype du placement de bon père de famille, chaque recul significatif du cours de Bourse d’Air Liquide est synonyme d’opportunités pour l’investisseur long-termiste.

Air Liquide délivre chaque année une performance positive depuis 2009, le tout dans une linéarité sans faille. Cette année, avec l’apparition du coronavirus et ses effets économiques, le fleuron français perd un peu plus de 5 % depuis le 1er janvier.

Sur 2019, Air Liquide a généré un chiffre d’affaires de 21,9 milliards d’euros (+4,3 %) et s’offre le luxe de dégager une rentabilité record avec un résultat opérationnel courant (ROC) en augmentation de 10 % à 3,79 milliards d’euros. Autre fait saillant, la Direction estime que le désendettement s’est accéléré et entend bien rassurer les investisseurs sur sa capacité à alléger son bilan (l’acquisition d’Airgas avait coûté 13,4 milliards de dollars). L’endettement net représentait ainsi 64 % des fonds propres fin 2019, contre un taux de 68,8 % fin 2018. C’est dans ce cadre que de nouvelles cessions sont en cours, notamment celle de la filiale Schulke, leader dans le domaine de l’infection, de la prévention et de l’hygiène.

Les bureaux d’analystes adoptent des recommandations positives. Il convient de relever que le consensus global affiché n’a que peu évolué depuis le début de la crise sanitaire et s’établit autour à 130 €. Techniquement, les prix ont rebondi de manière tonique après le test du support hebdomadaire situé à 100 €. Après cette hausse de près de 20 %, on pourra optimiser son point d’entrée pour revenir à l’achat. Une position sur repli à 110 € pourra être amorcée en cas de test positif de la moyenne mobile à 100 semaines, pour viser 120 € puis 140 € par extension. Un stop de protection pourra être placé sous le support des 100 € afin de se prémunir d’un retournement marqué des prix.

Jordan Dufee
© 2020 zonebourse.com, 22 avril 2020

OPINION MOYEN TERME
OPINION LONG TERME

Source : Surperfomance

La valeur de votre investissement peut varier. les données relatives aux performances passées et simulations de performances passées ont trait ou se réfèrent à des périodes passées et ne sont pas un indicateur fiable des résultats futurs. ceci est valable également pour ce qui est des données historiques de marché.
G-2YXM06H1RE