Merck KGAA

Une big pharma européenne au momentum porteur

Merck KGAA est un groupe pharmaceutique allemand trois fois centenaire qui a su traverser les crises. Le chiffre d’affaires se ventile entre les sciences de la vie (42 %), la santé (38 %) et l’électronique (20 %). Le segment sciences de la vie est le plus porteur grâce à son unité Process Solutions qui intègre la fabrication de nouveaux médicaments biologiques, un secteur en plein essor. La direction a opéré une réorientation du segment électronique vers le marché des semi-conducteurs avec une tendance positive de croissance à long terme qui est tirée par les volumes de puces et une demande toujours croissante de données.

Le chiffre d’affaires double sur la dernière décennie à un rythme régulier. Le management projette d’atteindre 25 milliards d’euros de chiffre d’affaires d’ici 2025, ceci en augmentant de 50 % ses divers investissements de développements, répartis pour une moitié entre les investissements organiques et le M&A, et pour l’autre moitié ses programmes de R&D.

Les profits du groupe ont cru à rythme plus soutenu encore, avec un free cash-flow par action multiplié par quatre entre 2011 et 2021. Cette expansion fut largement autofinancée : le groupe n’a procédé à aucune augmentation de capital sur la période étudiée et n’a eu qu’un recours parcimonieux à l’endettement avec une dette nette qui n’augmente que de 4 milliards d’euros.

L’allocation du capital reste majoritairement orientée vers la croissance puisque sur les 23,5 milliards d’euros de profits générés entre 2011 et 2021, 20 milliards ont été consacrés aux acquisitions et 6,5 milliards aux dividendes. Le gap de 3,5 milliards d’euros a justement été comblé par l’augmentation de l’endettement.

Le caractère défensif, la qualité des fondamentaux et le bon momentum en font une valeur à privilégier cette année. Notre équipe d’experts est confiante sur la valeur avec un objectif de cours à 210 € à moyen terme.

Louis Lefeuvre
Source : zonebourse.com, 19 janvier 2023

Cours au 18 janvier 2023

OPINION MOYEN TERME
OPINION LONG TERME

Source : zonebourse
Les données relatives aux performances passées ont trait à des périodes passées et ne sont pas un indicateur fiable des résultats futurs. Ceci est valable également pour ce qui est des données historiques de marché.